Défaite 118-104 contre les Sixers dans ce match des extrêmes

Défaite contre les Sixers dans un match durant lequel Sirvydis a pu s’exprimer.

Dans un match qui opposait le premier contre le dernier de la conférence est, les Sixers n’ont pas laissé l’ombre d’un espoir aux Pistons. Une défaite logique, qui aura permis de revoir les vétérans jouer, mais surtout une distribution des minutes très large.

Souvent réduit depuis quelques semaines, hier soir le roster était plein à craquer. Une énigme pour certains ? Une aubaine pour Dwane Casey qui a décidé de donner une vingtaine de minutes à la quasi totalité de l’équipe. 10 joueurs ont pu bénéficier de temps de jeu pour s’exprimer et chacun a performé à sa manière. Et pour la première fois de la saison, Deividas Sirvydis a pu s’exprimer de façon conséquente en plein match, et a donné satisfactions. Un des chouchous des fans a rendu une copie propre dans ce qui constitue un premier test pour lui. 8 points à 3/6 aux tir dont deux tirs primés, 6 rebonds et un +/- de 6 en 24 minutes pour le shooteur lithuanien qui a su prendre son mal en patience jusqu’à ce moment :

Quand j’ai la chance de travailler, je suis toujours là. Il faut toujours travailler dur tous les jours, et la chance viendra.

Deividas Sirvydis

Cette distribution de minutes généreuse est une volonté de Casey pour cette fin de saison. C’est donc au plus grand plaisir des amoureux de basketball que Sirvydis devrait profiter à nouveau d’un temps de jeu honorable. Une fin de saison qui se fera à la maison qui plus est. Pour ce dernier match à l’extérieur, les Pistons sont tombés sur des Sixers en quête de première place et un Embiid en mission. Le camerounais n’aura fait qu’une bouchée des joueurs du Michigan. 29 points à 11/13 aux tirs (oui,oui. 11/13). Le tout en seulement 23 minutes. Profitant des absences de Curry et Simmons, le rookie Tyrese Maxey a montré bien plus que ce qu’on attendait de lui avec un 22/5/5 en 35 minutes et aura fait beaucoup de mal à la défense des Pistons. Matisse Thybulle continue lui sa course à la All-NBA First team en enregistrant 5 interceptions en 19 minutes. Soit une moyenne de toute les 4 minutes. Un grand malade. Malgré les 6 joueurs entre 10 et 14 points ce soir, le collectif des Pistons n’aura rien pu faire contre des Sixers qui s’affichent comme des prétendants au titre final.

Avec 3 matchs restant, les Pistons ne peuvent plus aller chercher la place de dernier de la ligue, que les Rockets ont glané en perdant cette même nuit contre le Jazz de Utah. Le match contre les Wolves arrivant dans la nuit de mardi à mercredi sera déterminant pour le tanking, le gagnant héritera très surement de la deuxième place du classement NBA (en partant du bas bien évidemment, mais une deuxième place ne se refuse pas)

Source image : libertyballers.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :