Une défaite rageante mais un match qui donne le sourire

Malgré une domination pendant trois quart temps, les Pistons se sont inclinés au finish contre les Clippers.

Le dernier match de ce road-trip à l’ouest s’est conclu par une défaite 131-124 face aux Clippers après avoir mené lors des trois premiers quart-temps. Un match complet, sérieux et collectif entaché par une quatrième période durant laquelle les Pistons n’ont pas su contrôler une équipe de Los Angeles sans pitié.

Malgré l’absence de Kawhi Leonard qui a été ménagé, ce match était à première vue loin d’être facile. Sortant d’un match très physique et fatiguant contre Portland la veille, les joueurs de Detroit étaient vus comme facile à prendre pour beaucoup. Mais dès le début du match, l’équipe du Michigan va prendre l’avantage et jouer un basket très propre. Du mouvement, du collectif et de l’adresse : la combinaison pour un début de match parfait. Les Clippers ne se montreront inquiétants qu’avec Paul George balle en main lors du premier quart. Cette domination des Pistons va durer pendant trois quart-temps durant lesquelles Saddiq Bey et Josh Jackson vont prendre en main le scoring. Les deux ailiers combineront 51 points ensemble, bien aidés par les 13 passes de Cory Joseph qui continue de convaincre de plus en plus de monde match après match.

Mais en face, Paul George était juste trop fort. 32 points et 9 passes pour celui qui a été l’initiateur de tous les dangers pour son équipe. Il a été parfaitement aidé par Marcus Morris. L’ancien de la maison a compilé 33 points en ne ratant que 5 petits tirs. D’habitude en position de force, notre second-unit a été particulièrement embêtée par un Nicolas Batum chirurgical derrière l’arc et en mode patron en défense. La grosse satisfaction du match sera Frank Jackson qui confirme encore la confiance donnée par le staff et qui s’impose encore plus.

« Il est très utile à l’équipe. Il aide beaucoup au spacing, c’est un secteur qu’on doit encore étoffer. Même si il ne prend pas le tir, il attire beaucoup l’attention de l’adversaire. »

Dwane Casey

Malheureusement, les 12 points d’avance acquis avant le début de la dernière reprise vont partir en fumée dans un quatrième quart où les Clippers dominent totalement. Après le match, Dwane Casey a tout de même souligné la réaction que les joueurs ont donné après le match catastrophique contre Portland.

« Même si on ne ramène pas une victoire de ce match, j’ai beaucoup aimé la réponse qu’on a donné après le match contre Portland. Je suis satisfait du match qu’on a fait contre une équipe des Clippers qui est parmi les 10 meilleurs en attaque comme en défense.« 

Dwane Casey

Le road trip enfin fini, les Pistons auront droit à du repos bien mérité avant de jouer une revanche contre cette même équipe dans la nuit de mercredi à jeudi.

Source image : freep.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :