A Detroit, Dennis Smith Jr. s’offre une seconde vie

Un trade qui redessine la rotation au poste de meneur pour la fin de saison

Mis au placard par Thibodeau, Dennis Smith Jr retrouve le sourire à Detroit avec enfin du temps de jeu à la clef.

Depuis son transfert pour le Michigan, l’ex-meneur de New-York prend plaisir à jouer sous Dwane Casey, normal, le coach lui permet de voir les parquets de la NBA. Il ne lui a pas fallu beaucoup de temps pour convaincre les Pistons qu’ils font le bon choix en lui donnant des minutes. Dennis sait que la NBA est un business et qu’il faut se battre tous les jours pour rester dans la grande ligue. A deux doigts de participer à la bulle G-League pour les Knicks, il est venu à Detroit avec la mentalité parfaite. Motivé en défense et agressif en attaque, DSJ est juste heureux de jouer.  

« À l’heure actuelle, je suis simplement reconnaissant. Vous voyez ce que je veux dire ? Chaque jour je trouve quelque chose dont je suis reconnaissant. Le simple fait de pouvoir me réveiller et de jouer c’est suffisant pour moi. » Dennis Smith Junior.

Depuis son arrivée dans le Michigan, il joue 20 minutes par matche et plante en moyenne un peu plus de 8 points accompagnés de presque 4 passes décisives. Le seul point noir reste son efficacité. En 12 rencontres disputées avec les Pistons son pourcentage au tir ne dépasse pas les 40 pourcents.

Drafté en 2017, son contrat arrivera à termes en fin de saison. Il lui reste la deuxième moitié de saison pour séduire son Coach et son General Manager afin de pouvoir prolonger à Detroit. Dwane Casey sera très attentif des progrès du jeune meneur.

« Il est le joueur que nous regardons  absolument pour le futur et pour voir où il en est. Il a élevé son niveau de jeu et montré de bonnes choses. C’est un bon gars donc jusqu’ici tout va bien. Je suis vraiment impressionné par la manière avec laquelle il aborde les entrainements de par son attention du détail et de sa manière de voir le jeu. C’est un coéquipier modèle. Nous sommes contents de voir comment ça se déroule »  Dwane Casey

Avec l’émergence de Saben Lee et le retour de Killian Hayes, il devra rester concentré pour garder ses minutes au poste de meneur. Même si Killian pourrait avoir plus de minutes au poste d’arrière, la concurrence sera rude mais très intéressante pour nos jeunes pousses.

source image : USA Today

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :