Weaver – Casey : une relation faite pour durer

Le coach et le General Manager se font confiance mutuellement pour le bien de l’équipe.

Le nouveau general manager des Pistons, Troy Weaver démarre son mandat avec une philosophie bien à lui : remplacer tout ce qui a été mis en place avant pour faire lui même ses propres choix, à commencer par les joueurs. Cependant, il a entièrement confiance en son coaching staff mené par Dwane Casey.

Recruté à l’été 2018 pour faire passer un cap à Detroit avec le duo Blake Griffin – Andre Drummond, Dwane Casey n’a plus du tout les mêmes objectif cette année. En effet, la franchise étant en reconstruction et le nouveau management en mode « destruction de roster », on pouvait s’attendre à une éviction du Coach of the Year 2018. Mais l’ancien entraineur des Raptors a su convaincre Troy Weaver qu’il était l’homme de la situation et il le prouve bien cette saison en développant les jeunes joueurs de l’équipe.

Malgré la refonte presque totale de l’effectif et les rumeurs de remplacement, Casey a su rester concentré dans son travail en impliquant les nouveaux venus et en continuant le développement des jeunes entamé en fin de saison dernière. Cette implication constante est synonyme d’une grande confiance du coach envers son management.

Pour être honnête, je n’ai pas signé ici pour reconstruire. Mais j’aime ça. Troy fait un excellent travail pour mettre les choses en place, identifier les besoins de l’équipe et j’ai entièrement confiance en sa vision des choses.

Dwane Casey

Mais pour construire une relation saine, il faut que ça aille dans les deux sens. C’est pourquoi le management a donné le feu vert à Casey pour la reconstruction. C’est même le coach qui a poussé Weaver à recruter Mason Plumlee et il a eu raison : le pivot réalise sa meilleure saison en carrière et est un élément essentiel du jeu proposé par Detroit. Cela montre bien que le dialogue entre les deux hommes est sain et efficace.

Je pense vraiment que nous avons le meilleur coach du monde pour notre situation. Il donne le ton au sein de l’effectif : faire les choses bien et se battre chaque jour. On dit souvent que l’équipe se comporte comme le coach, c’est ce qu’il se passe ici.

Troy Weaver

Casey mentionne aussi les échanges personnels qui unit les deux hommes au quotidien, un aspect fondamental dans le bon développement du projet actuel. Le GM de Detroit est d’ailleurs présent à chaque rencontre à domicile afin de garder un oeil sur l’équipe :

On parle tous les jours, on est sur la même longueur d’onde. On sait quels sont nos objectifs et on collabore sur toute la ligne. On apprend beaucoup l’un de l’autre et aucun sujet n’est tabou. On voit les choses de la bonne manière et c’est un plaisir de travailler et de communiquer avec lui.

Dwane Casey à propos de Troy Weaver

Cette première saison de reconstruction est donc bien commencée sur et en dehors du terrain. La confiance et la communication entre le coaching staff et le management est intéressante et amène une relation qui peut durer dans le temps. A voir si cela se confirme dans les saisons a venir.

Source image : USA Today

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :