Svi Mykhailiuk en danger : comment résoudre l’équation ukrainienne ?

Analyse rapide sur la situation du joueur à l’approche de la Deadline.

Pour la deuxième saison débutée chez les Pistons de Svi Mykhailiuk, (qui sera sobrement nommé Svi pour le reste de cet article) le cas de l’ukrainien suscite réactions et questions. Rarement en rythme, moins précis, et très brouillon sur les deux côtés du terrain, l’impact du sniper est moindre comparé à l’an passé. S’inscrit-il dans le projet de Troy Weaver ? Peut-il retrouver un rôle qui lui convient ? Réponses tout de suite.

Un artilleur irrégulier qui shoote moins

Sortant d’une année très satisfaisante dans son rôle de shooter (40% derrière l’arc pour 5 tentatives par match), l’arrivée de nombreux jeunes à gros potentiel, d’un nouveau general manager et donc d’un nouveau projet, la motivation de Svi a sûrement pris un coup. Profitant de moins de temps de jeu (17 minutes cette saison contre 23 la précédente, majoritairement lorsque le match est plié) son coffre de tir n’a cependant pas été si impacté que ça, au contraire de sa réussite. Actuellement à 33% de réussite à 3 points, Svi est loin d’être le meilleur shooter de l’équipe comme c’était le cas l’année dernière. Il est donc forcément moins important, d’autant plus que d’autres joueurs capable de tirer et de faire bien plus ont rejoint l’équipe. Sa tendance à vouloir diversifier son jeu et à prendre plus de drive est honorable mais est très mal utilisée. Ses erreurs défensives pénalisent également beaucoup l’équipe, et quand on fait l’addition de tous ces soucis là, le résultat est clair : Svi est devenu un joueur à apport négatif.

Un potentiel loin d’être élevé

Âgé de bientôt 24 ans, et doté d’un plafond très limité, Svi est très loin du profil de jeune polyvalent à potentiel recherché par Troy Weaver. Voyant son rôle de shooter rempli par d’autres gars, la porte de sortie est aujourd’hui ce qui se profile probablement. L’ailier reste tout de même un joueur susceptible d’intéresser pas mal de contenders à l’approche de la trade deadline prévue pour le 25 mars prochain. Une nouvelle opportunité pour Svi, comme pour Weaver qui aura une occasion en or de récupérer de nouveaux choix de draft ou joueurs à relancer comme il en a l’habitude maintenant. Il est surtout important de rappeler que l’Ukrainien n’est pas un protégé de Troy Weaver, il est désormais le seul survivant (avec Sekou Doumbouya) de l’ère pré-Weaver. Le nouveau patron, habitué à tout raser pour mieux construire, ne devrait donc avoir aucun problème à base débarrasser d’un joueur qu’il n’a jamais véritablement choisi.

Plusieurs scénarios possibles

Delon Wright, Wayne Ellington, Mason Plumlee… Beaucoup de joueurs des Pistons sont actuellement dans le viseur d’autres équipes, ce qui pourrait aussi emmener l’Ukrainien à faire partie d’un package. A l’approche de la fin des périodes des échanges, bon nombres d’équipes vont vouloir faire des paris, et aucun scénario n’est à exclure. Et si quelqu’un doit partir du Michigan, Svi est sûrement l’un des favoris pour faire ses bagages et s’envoler. Que pouvons-nous espérer en échange ? L’avantage pour Detroit est que Svi peut à la fois être au centre d’un package pour un pick ou un jeune qui ne joue pas mais il peut également être accroché à Plumlee ou Wright pour espérer un peu plus. Il n’est en revanche pas impossible de voir le joueur de 23 ans rester aux Pistons et dans ce cas précis, son trade pourrait être reporté aux alentours de la Draft ou un retour explosif lors de cette deuxième partie redistribuerait les cartes. Mais si Weaver veut encore se montrer actif à la deadline, nulle doute que l’avion de Svi est prêt au décollage.

source image : Création Pistons France / Maxime Okon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :