Dennis Smith Jr s’inspire de la culture des Pistons pour relancer sa carrière

Le nouveau joueur de Detroit sait exactement avec quoi riment les Pistons

L’échange entre Dennis Smith Jr et Derrick Rose offre une nouvelle chance au jeune meneur de 23 ans. Est-ce sa dernière chance de prouver qu’il a encore sa place dans la grande ligue ?

Dennis Smith Junior entame sa quatrième saison en NBA. Après une saison rookie convaincante, l’arrivée de Luka Dončić et quelques blessures ont plombé la saison sophomore de DSJ qui sera envoyé au Knicks. Une gestion de l’effectif douteuse, un manque de fond jeu cohérent et une concurrence au poste de meneur n’ont pas aidé le 9ième choix de la draft 2017 à s’imposer. Son nouveau coach pense qu’un changement d’environnement pourrait s’avérer bénéfique pour le natif de caroline du nord.

« Parfois ça ne marche pas. Parfois un changement de décor est bénéfique pour tout le monde. Dans la situation actuelle de ce jeune homme, j’espère que c’est le décor dont il a besoin. Il était inspiré à l’entrainement aujourd’hui. Il commence en faisant table rase du passé. Ce qui s’est passé à New York, à Dallas ou en Caroline du Nord ne m’intéresse pas. Il a un nouveau début avec les Pistons » Dwane Casey

Le coach de l’année 2017-2018 connait le recette pour revigorer une carrière qui bat de l’aile. Josh Jackson et Christian Wood étaient tous les deux à la porte de sortie et ne semblaient plus capable de trouver un contrat en NBA. Mais la culture instaurée par Dwane Casey les a aidé à s’imposer et à trouver des minutes de jeu. On ne peut qu’espérer que cette formule fonctionne aussi pour Dennis Smith Junior. Le rôle que Dwane Casey lui réserve ressemble à celui qu’avait Derrick Rose : de la création et surtout du scoring en sortie de banc.

« C’est une meneur polyvalent. Il ressemble beaucoup à Derrick (Rose). Derrick est un joueur accompli et ce jeune joueur essaye encore d’atteindre ce niveau, mais son style de jeu – sa vitesse et son athlétisme – nous aidera dans beaucoup de domaines offensivement » Dwane Casey

En tout cas l’ancien meneur de l’équipe universitaire de Caroline du Nord semble extrêmement enthousiaste quant à sa nouvelle aventure à Detroit. Histoire de s’imprégner un peu plus cette culture du hustle à Detroit, le soir de son trade, il a regardé le documentaire ESPN « 30 for 30 » des Bad boys pour la dixième fois.

« (Le documentaire) raconte la culture de Detroit. La ville à adopté un style de Basket qui est très dur. Je peux dire qu’avec les gars qu’on a dans l’équipe, on est tous sur la même page. Je sais ce qui se construit ici. » Dennis Smith Jr.

Même si son début de carrière en tant que joueur des Pistons semble compliqué, il nous reste toute une saison pour juger de sa progréssion à Detroit. À commencer par le déplacement à Orlando ce soir…

source image : Chris Schwegler (NBAE/Getty)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :