Comment se profile l’après Derrick Rose du côté de Detroit ?

Courte analyse qui revient sur le trade autour du MVP 2011

Arrivé durant l’été 2019 via la free agency, Derrick Rose ne va finalement pas s’éterniser chez les Pistons puisqu’il a été envoyé aux Knicks de New York en échange de Dennis Smith Jr et d’un second tour de draft 2021. Quelles traces laisse-t-il ? Comment l’équipe va-t-elle s’adapter sans lui ? Quid de Dennis Smith Jr ?

Un passage court mais réussi

En 80 matchs avec les Pistons, le meneur MVP en 2011 a su retrouver ce qu’il lui manquait le plus : de la régularité. Il enchaine une série de 14 matchs d’affilés à au moins 20 points, série qui s’achèvera à cause d’une blessure en plein match qui le forcera à sortir. Il deviendra lors de cette même période le premier joueur de l’histoire des Pistons avec 7 matchs consécutifs à 20 points ou plus en sortie de banc. Une place de 6th man qui lui convient parfaitement et dans laquelle il va se classer parmi les meilleurs de la ligue avec une 7ème place au classement du 6th Man Of The Year de la saison 2020. Une réussite dans les stats (17 points /5 passes/ 47 % aux tirs) mais aussi dans le management. Assez fragile et enclin aux blessures, coach Casey et son staff ont su parfaitement utiliser Derrick Rose et l’intégrer à leur rotation, notamment aux côtés des jeunes joueurs comme Christian Wood ou encore Sekou Doumbouya. Un rôle de mentor naturel qui va être très rassurant pour les jeunes comme le frenchie Killian Hayes l’a déjà déclaré :

Je suis un rookie, je suis nouveau dans cette ligue, il est là, il sait comment les choses se passent. Je pose toujours des questions. À la fin de l’entraînement, nous parlons du jeu et de toutes sortes de choses. C’est vraiment génial d’avoir un gars comme D-Rose qui m’aide.

Killian Hayes

Place à la jeunesse

Avec leur leader parti, la second unit se retrouve maintenant sans réel chef sur le parquet. Mason Plumlee devrait récupérer un rôle plus important au sein de la rotation. Ce départ pourrait tout de même finalement être un mal pour un bien et libérer l’équipe. Ce manque de playmaker obligera forcément les joueurs à faire sans et à prendre leurs responsabilités. Evidemment des erreurs seront commises et il y aura des mauvaises prestations de certains, mais il peut aussi arriver que l’insouciance fasse des merveilles comme se fût le cas contre les Celtics. Sans Plumlee ni Doumbouya, et avec un Grant moins décisif, le héros de la nuit se nomme Saddiq Bey. Le rookie sélectionné à la 19ème position lors de la dernière draft n’a pas eu froid aux yeux et a planté 30 points avec un 7/7 derrière l’arc. C’est ce genre de prise de responsabilité qui va attendre les joueurs tout au long de la saison et ce pendant tout leur processus d’apprentissage sans pour autant subir la pression de vétérans qui ont absolument besoin que les efforts se récompensent par une participation aux playoffs comme c’était le cas avec Derrick Rose.

Une contrepartie idéale pour les Pistons

En récupérant Dennis Smith Jr et un tour de draft, Troy Weaver reste cohérent avec son projet de reconstruction et permet au Pistons d’être dans une situation parfaite. Il récupère un jeune meneur de 23 ans avec des qualités intrinsèques très intéressantes mais clairement en manque de confiance. Le choix numéro 9 de la draft 2017 se retrouvera dans un cadre parfait, entouré de gars qui veulent eux aussi progresser et n’aura que très peu de pression sur lui. Et même s’il finit par être une déception, le front office pourra faire le choix de ne pas activer sa team option à l’issue de cette saison et donc de récupérer 7 millions de dollars dans leur salary cap.

Merci à Derrick Rose pour tous les bon travaux qu’il a réalisé ici dans le Michigan et bonne chance à lui pour sa deuxième aventure New Yorkaise. Bienvenue au meneur athlétique qu’est Dennis Smith Jr, en espérant que de la réussite pour lui.

source image : Ned Dishman NBAE via Getty Images

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :